dimanche, décembre 5, 2021
Blog Conseils Investir

Acheter un bien immobilier, comment s’y prendre ?

Meta-description : Vous avez un projet d’achat immobilier, et vous aimeriez connaître les étapes à suivre pour le réaliser ? Cet article répondra à vos interrogations.

Source image : Pixabay

Acheter un bien immobilier : quelles sont les étapes à suivre ?

Quand on souhaite faire l’acquisition d’un bien immobilier, l’idéal reste de procéder avec méthode. En effet, acheter une maison ou un appartement est un projet à part entière. Et comme tout projet, celui-ci nécessite de la préparation ainsi qu’une certaine connaissance du marché.

Dans cet article, nous vous présentons les différentes étapes à suivre pour l’achat d’un bien immobilier.

Définir précisément vos attentes, vos critères et les points rédhibitoires

Avant toute chose, vous devrez définir clairement vos attentes : la zone où vous voudriez vous installer, le type de bien recherché, le nombre de pièces dont vous avez besoin, les caractéristiques que vous souhaiteriez, etc.

Après cela, vous pourrez commencer votre recherche, en vous rendant sur des sites d’annonces en ligne. Si toutefois vous avez du mal à définir vos attentes ou à trouver le bien idéal, n’hésitez pas à faire appel à une agence immobilière 93, qui saura vous accompagner de A à Z.

Effectuer les visites intelligemment, en restant attentif à tous les détails

Une fois que vous aurez trouvé des logements qui vous intéressent, vous pourrez commencer les visites. Pour cette étape, il faut être attentif à tous les éléments de la maison ou de l’appartement. Parmi eux, on peut citer :

  • L’état global du bâti, en particulier la façade et les parties communes s’il y en a
  • L’état des murs et du plafond, pouvant traduire un éventuel problème d’humidité
  • L’état de l’électricité, de la plomberie, du sol et des fenêtres
  • La présence de transports et de services à proximité
  • L’exposition de chaque pièce de la maison

De la même manière, au cours de la visite, n’hésitez pas à poser les bonnes questions à l’agent immobilier. Si cela n’a pas été mentionné dans l’annonce ni dans la visite, renseignez-vous sur :

  • Les charges de copropriété
  • La taxe foncière et la taxe d’habitation
  • Les travaux à prévoir dans la copropriété
  • Les travaux éventuellement programmés dans le voisinage (impactant ainsi la vue)

Faire une offre d’achat, en tentant une négociation si c’est pertinent

Si le logement vous intéresse, vous aurez alors la possibilité de faire une offre d’achat. Vous pourrez proposer le prix demandé par le vendeur ou, si vous avez repéré un défaut dans le logement, essayer de négocier. Pour ce faire, n’hésitez pas à demander conseil à l’agent immobilier, afin de savoir si le vendeur est disposé à faire quelques concessions.

Gardez toutefois à l’esprit que si vous tentez une négociation, le vendeur sera en droit de refuser l’offre sans vous faire de contre-proposition. Dans le cas où une autre personne lui aurait fait une offre plus élevée, vous pourriez alors vous faire supplanter.

Pour en savoir davantage sur l’offre d’achat, vous pouvez consulter cet article : https://immobilier.lefigaro.fr/annonces/edito/acheter/j-achete/offre-dachat-pour-un-appartement-ou-une-maison.

Signer le compromis de vente à l’agence, chez le notaire ou sous seing privé

Si le vendeur accepte votre offre d’achat, vous pourrez passer à la signature du compromis. Celle-ci a généralement lieu à l’agence, mais il est également possible de l’effectuer chez le notaire. En revanche, il est déconseillé de l’effectuer sous seing privé sans avoir de solides connaissances juridiques.

Le compromis de vente est un avant-contrat qui vous engage techniquement à procéder à l’achat. Ceci dit, au moment de rédiger le compromis, vous aurez le droit de demander des clauses suspensives, afin de pouvoir faire annuler la vente sans frais en cas d’imprévu. La clause la plus demandée concerne l’obtention du crédit immobilier. En outre, vous bénéficierez d’un délai de rétractation de 10 jours après la signature du compromis.

Signer l’acte authentique de vente chez le notaire, et devenir officiellement propriétaire

Environ 2 ou 3 mois après la signature du compromis, vous pourrez signer l’acte définitif devant le notaire. Une fois l’ensemble des formalités effectuées, le notaire procédera à la cérémonie de remise des clés : félicitations, vous voilà propriétaire !

Similar Posts